Rude Boy Train

THE FREECOASTERS – A DIFFERENT KIND OF HEAT – Jump Up Records

UN PEU D’HISTOIRE : C’est en 2014 qu’on découvre chez Rude boy train, sur le Label Citrus Records, une poignée d’excellents groupes, avec, parmi eux, The Duppies, Spread The Dub ou bien encore The Freecoasters qui sortent alors leur premier EP. La voix de Claire Liparulo est d’emblée le point fort de la bande de Fort Myers, tout comme un gros potentiel niveau compo, même si tout n’est pas parfait.

Ils rencontrent alors Jesse Wagner, qui, charmé, les appuie en produisant leur premier album, nommé « Show Up » qui sortira en autoprod en 2016. Avec le chanteur des Aggrolites aux manettes, le groupe prend de l’épaisseur, et le skeud est excellent avec des titres aux sonorités forcément proches du groupe Californien mais avec une belle identité blues-soul bien à eux. Après deux ans passés à jouer un peu partout aux USA, le groupe retourne en studio dès janvier 2019, toujours accompagné de Jesse Wagner. Les sessions sont intenses et le résultat bluffant, d’autant que le mix a été confié à Roger Rivas.

Mais malgré une campagne de prévente, le disque semble difficile à sortir, d’autant que vient en plus s’ajouter la Covid 19… Les Financeurs auront tout de même le droit à l’exclu de l’album en digital dès Mai 2020. Mais ce n’est que près d’un an plus tard, grâce au renfort de Chuck Wren et de son incontournable label Jump Up Records que sort enfin ce « A Different Kind Of Heat » dans une superbe version vinyle tant attendue. (suite…)

BOOMTOWN UNITED – Tuffer Than I- Autoprod

UN PEU D’HISTOIRE : Boomtown United nous vient de Saint Louis dans le Missouri et même si la formation semble récente, il suffit de voir les trombines des gars sur le web pour se rendre compte qu’on à pas à faire à des lapins de six semaines.

Menés par Kevin Griffin au chant, le groupe a en effet été formé par des vétérans de la scène ska et reggae locale et c’est sans grande surprise que dès leurs débuts discographiques, avec l’EP sorti en 2018, ça sonne comme un combo qui tourne depuis des lustres.

La base est un Two-Tone revival puissant, aux cuivres carrés, plus proche de la scène Allemande des années 90, voire celle de l’Europe du Nord, que de la third wave US, avec quelques incartades reggae et rocksteady bien senties.

Le groupe sort en décembre dernier ce premier album nommé « Tuffer Than I », sur les plateformes et en cd, mais qui devrait voir aussi le jour sur vinyl dans les prochaines semaines. (suite…)

Les splendides reprises rocksteady de The Night Owls

Ca fait un bail qu’on bave de plaisir à chaque nouveau 45 tours de The Night Owls, le combo Californien qui s’est spécialisé dans la reprise en mode rocksteady grand or de hits soul US ou reggae.

Faut dire que derrière ce nom se cachent Dave Wilder à la basse, Blake Colie à la batterie et Dan Ubick à la guitare et à la prod, soit le noyau dur de The Lions et derrière les claviers le grand Roger Rivas himself!

On n’est donc pas surpris de la constante qualité des singles sortis jusque là, et ce n’est pas les somptueuses versions de « You Got To Be A Man » interprétée par Sy Smith et de « Gimme A Little Sign » par Chris Down qui vont plomber notre enthousiasme… (suite…)

LE NOUVEAU SINGLE DE DEATH OF GUITAR POP AVEC KING HAMMOND!

Toujours en mode Do It Yourself pour la sortie de leur déjà troisième album annoncé d’ici cet été et qui devrait s’appeler « Pukka Sounds », les Anglais de Death Of Guitar Pop ont balancé vendredi dernier le clip d’un premier single en collaboration avec King Hammond.

Fidèles à leur son très British, Silky et Top Kat s’adjoignent les services du clavier pour un two-tone typique nommé « DOGP Shuffle », au refrain sing along comme à leur habitude on ne peut plus efficace. (suite…)

BAD OPERATION – BAD OPERATION – Community Records/Bad Time records

UN PEU D’HISTOIRE : New Orleans, c’est un des terreaux les plus fertiles de la musique des Etats Unis. Pourtant il est bien difficile de vous sortir le blaze d’un groupe marquant de la scène ska ou reggae issu de là-bas. Pas impossible qu’à partir de maintenant, Bad Operation corrige la donne.

Formé tout juste l’année dernière par quelques lascards issus de combos punk ou ska-punk restés obscurs, le groupe enregistre dès l’été un premier album d’un ska/reggae revendiqué « New Tone », au croisement des genres. Et la bêbête, sortie en ce mois de décembre, conjointement par les labels Community Records et Bad Time Records a un paquet d’argument à faire valoir…

LE DISQUE : Alors, ça consiste en quoi ce « New Tone » annoncé par Bad Operation sur son album du même nom ? Présenté par le label Bad Time Records comme un cocktail mélangeant The Specials à Operation Ivy, et lancé par deux singles bien sentis, on avait l’eau à la bouche… (suite…)

CIGALE RECORDS :LA PORTE GRANDE OUVERTE SUR LA SCENE SKIN REGGAE, MAIS PAS QUE !

En ce moment, y’a pas que le label Happy People qui annonce des sorties à la pelle, il y a aussi Cigale Records, le petit label Français qui monte, qui monte!

L’asso loi 1901 est tenue de mains de maître par Stephane « Grey Mamba », Marseillais déraciné en Bretagne et pote du chanteur Alpheus, et s’active avec comme leitmotiv l’idée de promouvoir les musique US mais surtout Jamaïcaine des années 60’s et 70’s par le biais de soirées concert ou sound system, mais aussi via une petite distro qui n’offre depuis le début que du bon son.

le gars est aussi  DJ avec son Mamba Sound System et « mixtaper » avisé aux sélections pointues, que l’on ne saurait que trop vous conseiller d’aller découvrir dans la rubrique dédiée sur leur site. (suite…)

LE TOP 5 2020 DE LA REDAC’ DE RUDE BOY TRAIN!

BRONSKY:

1- Victor Rice – « Drink » (Easy Star Records): La classe à l’état pure au sommet de son art, mélange d’influences complètement intégrées dans un style unique et reconnaissable à la première note ! Du Victor Rice, tout simplement !

2- Crazy Baldhead – « Go Oasis ! » (Badasonic Records): Jay Nugent nous balance son album le plus abouti cette année, toujours appuyé par les potes Vic Ruggiero, Maddie Ruthless et compagnie. Un son à l’identité forte et moderne et des productions puissantes, le ska et le reggae du 21eme siècle en démonstration !

3- Alpheus – « The Victory » (Liquidator Music): L’album trad de l’année à coup sûr ! Le parti pris d’une prod vintage à souhait parfaitement orchestrée par Roberto Sanchez et un Alpheus au top au chant sur des compos solides comme un roc !

4- The New Normal Collaboration – « Quarantined On Easy Street » (Autoprod): le petit miracle de l’année ! Un album qui somptueux, varié et classe, enregistré par petits bouts aux quatre coins des USA et d’ailleurs, avec un résultat qui sonne comme un groupe qui joue ensemble depuis 20 ans.

5- Mango Wood – « Stomp You Down » (Liquidator Music): un des trop rares albums early reggae de l’année, des voies superbes, des arrangements sixties impeccable, un bonbon ! (suite…)

THE NEW NORMAL COLLABORATION – Quarantined on Easy Street – Autoprod

UN PEU D’HISTOIRE: Quand Allen Teboul, le batteur, proche des Slackers et pote de Jay Nugent,  et John Roy, le fondateur des légendaires Unsteady, chacun du bout de leur continent, décident de faire la nique à la pandémie de Covid 19 et au confinement qui l’accompagne, ils n’y vont pas avec le dos de la cuillère…

Rameutant les potes de tout les USA et même d’un peu plus loin, ils se lancent le défi d’enregistrer un album complet en mettant, tel un gigantesque puzzle, bout à bout des parties enregistrées, chacun chez soi,  par ce « quarantine’s all-star band »

Et même si la qualité des zicos en jetait un max sur le papier, la partie était loin d’être gagnée d’avance.

Paru en digital sur le bandcamp dédié dès fin octobre, l’album physique ne verra le jour qu’en janvier prochain, même s’il n’en reste déjà qu’une poignée de disponibles. Il me reste donc à tenter de vous convaincre de ne pas passer à coté de ce truc énorme… (suite…)

DU LIVE EN GUISE DE CADEAU DE NOEL POUR DR WOGGLE ET THE AGGROLITES

Le vendredi, c’est maintenant le jour traditionnel des sorties d’albums, et comme ce dernier vendredi, c’était Noël, deux de nos groupes favoris ont sorti le costume rouge et blanc et en guise de cadeau, deux beaux albums live.

Les Allemand de Dr Woggle And the Radio, tout d’abord, nous offrent un live acoustique de toute beauté enregistré au Corona Café où ils jouent traditionnellement tous les 25 décembre. Voilà pour la symbolique.

Pour le contenu, on a le droit à 12 titres issus de leurs 4 albums,  impeccablement réarrangés unplugged, parfois seulement piano-voix et une paire de reprises d’enfer, avec le « No Worries » des Hepcat et « When I Fall In Love » de Ken Boothe. (suite…)

CLASH ROYAL SLACKERS V.S. AGGROLITES CHEZ BADASONIC RECORDS

C’était la grosse news de cette fin décembre! Annoncé au détour d’une interview des patrons de Badasonic Records, Nico et Brieuc, pour l’émission locale La Platanerie, le lancement d’une « Soundclash Serie » sur 45 tours pour le label Belge, et pas avec n’importe quel split: The Aggrolites reprenant « Wasted Days » des Slackers et ces même Slackers reprenant à la sauce ska l’incoutournable « Countryman Fiddle » des Californiens.

Le truc tellement énorme qu’il fût sold out en moins de 24h! Mais il se dit dans les milieux autorisés qu’un repress est d’ors et déjà prévu pour janvier, alors, pour les retardataires et éventuels réticents, keep in touch et écoutez-moi ces deux merveilles ! (suite…)

Page suivante »