Rude Boy Train

UN NOUVEAU SINGLE POUR RHODA DAKAR QUI REPREND BOWIE

On ne présente plus Rhoda Dakar, la chanteuse des Bodysnachters, qui n’a jamais vraiment lâché la scène depuis les années 80…

Si elle a multiplié les participations pendant des années, on peut la recroiser depuis quelques temps avec la sortie de nouveaux titres, comme l’année dernière avec la belle reprise d' »Everyday Is Like Sunday » de Morissey, bien accompagnée qu’elle est par Andi Mc Lean et Lenni Bignel, respectivement bassiste et guitariste des Sidewalk Doctors ou bien encore Marley Drummond qu’on a déjà croisé aux côtés de Vin Gordon, à la batterie. (suite…)

LE TOP 2021 DE LA REDAC’ DE RBT!

2021 ne restera pas comme la plus grande année pour la musique, la faute à cette putain de pandémie qui freine les productions, qui asphyxie les budgets des groupes et qui souvent les empêche de se réunir pour jouer tout simplement ensemble.

Pourtant, grâce à quelques prise studio pré-covid, quelques exploits d’enregistrement à distance et la ténacité d’un grand nombre d’acteurs, on a quand même eût le droit à notre lot de pépites musicales dont on vous fait notre petite sélection ci dessous!

Bonne lecture et bonne fin d’année à tous !

 

BRONSKY :

1-WESTERN STANDARD TIME SKA ORCHESTRA – TOMBSTONE – Vintage Vault Records : il bénéficie peut être du fait d’être le tout dernier sorti, mais comment ne pas tomber sous le charme des compos inspirées d’Eitan Avineri, de leurs interprétations à la fois explosives avec la puissance de feu du big band,  mais aussi tout en finesse avec des arrangements vintage de tout premier ordre… Si l’on rajoute en plus le plaisir offert par les délicieuses présences de Chris Murray et Jesse Wagner, on tient là un des bijoux de l’année. (suite…)

LE RETOUR EN FORCE DE LA SOUNDCLASH SERIES DE BADASONIC RECORDS

Le premier volume de la série de 45 tours du label Belge Badasonic Records avait été un sacré évènement avec le Clash entre les Slackers reprenant l’incontournable « Countryman Fiddle » et les Aggrolites et leur reprise parfaite du « Wasted Days » des New Yorkais…

Après une affiche 100% US, revoilà donc le label de Nico Leonard et Brieuc Labiouse nous refaire le même coup, avec une affiche cette fois-ci 100% Européenne, avec, et c’est là l’évènement, le premier titre enregistré par The Moon Invaders depuis près de 10 ans, une reprise du « Ride On Donkey » de The Upsessions, chantée haut et finement cuivrée, pendant que le groupe de Boss Van Trigt assure lui aussi sur une belle version de « Walk, Don’t Run » un de mes titres préférés de la bande aux frères Hardison. (suite…)

SMOKE AND MIRRORS SOUNDSYSTEM DEBOULE CHEZ LIQUIDATOR!

Le Smoke And Mirrors Soundsystem, le groupe à géométrie variable mené de mains de maître par John Roy, le leader de Unsteady, n’en finit pas de nous en mettre plein la vue.

Après un superbe 45 tours sorti récemment chez Badasonic Records, encore eux, les revoilà déjà chez les collègues de Liquidator Music avec un superbe deux titres interprété par un line-up de rêve où figurent en vrac, Korey Kingston, Eitan Avineri, Roger Rivas ou Victor Rice, excusez du peu! (suite…)

Grosse vague de roots chez Tip-A-Top Records

« Grosse vague » car  le label Hélvète Tip-A-Top Records, ayant déjà fait une entrée fracassante sur la scène ska-reggae Européenne avec les premières prods de Sir Jay & the Skatanauts, issues de lockdown sessions enregistrées en 2020,  nous propose à l’écoute, mais aussi à la vente, non pas deux mais trois nouveaux 45 tours depuis la mi-octobre!

Et quels 45 tours! Quatres bombes envoyées par Sir Jay et ses Skatanauts, dont deux instrus sur les faces B absolument délicieux.

Sur les faces principales figurent un ska au swing explosif nommé « My Praise » interprété par un trio Johnny, Dan et Lorraine, digne de la grande époque, et « Upshot », voluptueux Rocksteady  chanté par Johnnie Valuti, aux sonorités on ne peut plus vintages. (suite…)

Un nouvel Ep pour Open Season

Peut être une image de texteOPEN SEASON, le groupe suisse (de Berne) qu’on avait bien apprécié durant les années 2000, et qui avait viré reggae/ragga (à force d’écouter les voisins de Seeed ?) avec « Here We Go » en 2008, revient avec un Ep, un an et demi après la sortie de « Rocksteady », un album au final pas uniquement rocksteady (mais franchement recommandable).

Au programme cette fois, 5 titres plutôt dans la mouvance de ce dernier LP, avec pas mal de son à l’ancienne, bien balancé, chaloupé mais jamais très rapide, parfois même assez roots. Il faut dire que le disque s’intitule « Come Closer – Sweet Lovers Rock ». Ce qui veut tout dire ! On est vraiment plus proche des Heptones que des Busters. Et on aime ça. (suite…)

Du nouveau chez les Slackers

On est tous un peu déçus de ne pas avoir pu choper nos New-Yorkais favoris en concert en 2020, et que la tournée de rattrapage de 2021 ait été reportée à 2022 (on croise les doigts).

On n’est donc pas mécontent d’apprendre que le groupe a enregistré un 45 tours pour Pirate Press Records qui vient tout juste de sortir.

Deux morceaux au programme, « Windowland » et « I Almost Lost You », tous deux de très bonne qualité (forcément). (suite…)

UN NOUVEAU SINGLE POUR LES SKA JAZZ MESSENGERS

Ska Jazz Messengers, c’est le groupe de Caracas au Venezuela,  qui nous avait fait belle impression l’année dernière avec la sortie de leur album « Introspeccion », chez Liquidator, aux sonorités ska-jazz plutôt modernes dans les arrangements, avec pas mal d’invités de haut niveau, du genre Victor Rice, Joey Altruda ou bien Angel Salgado sur « It’s Too Late », une des pépites de la galette.

Après une belle réedition cet été, avec quelques surprises du genre remix de haut vol par Prince Fatty de leur titre « Bajo La LLiuva », les revoici déjà avec un nouveau single, disponible pour l’instant uniquement en digital, nommé « It’s Allright »

Le titre emprunté à Curtis Mayfield est somptueusement réarrangé à la sauce rocksteady-ska, interprétée avec talent par Casey Beres, et produit de main de maître par Esteban Descalzo, toujours aussi efficace. (suite…)

SMOKE+MIRRORS SOUND SYSTEM CHEZ BADASONICS RECORDS

Après plus d’un an de chômage technique, Badasonics Records nous a fait son grand retour dès la rentrée avec le superbe mini EP de Maxado associé à Victor Rice…

Signe que la machine semble bel et bien en train de repartir, ils nous proposent déjà du neuf, avec un EP 45 tours du Smoke+Mirrors Sound System de John Roy, beau projet lancé pendant la quarantaine aux US.

Pour l’occasion, Nico Leonard s’associe à la post-prod, en ajoutant quelques arrangements sur les titres où figurent d’aussi beaux noms que Bufford O’Sulivan, Victor Rice, Esteban Flores ou Blake Coolie

Au programme, des reprises superbes de « Second That Emotion » de Smokey Robinson et plus surprenante de « Mad World » de Tears For Fears… Et puis y’a sur la face B une nouvelle version du « Great Divide » présent sur l’album du groupe, ainsi que sa version dub… (suite…)

UN NOUVEAU VOLUME DE LA COMPIL’ HOT SAUCE POUR LE LABEL HARLEM SHUFFLE RECORDS

Harlem Shuffle Records, c’est le label Franco-Britanique, issu du sound du même nom,  spécialisé dans la réédition de pépites funky-soul ou early reggae en 45t.

Après un sacré tableau de chasse, avec au menu du Symarip, de l’Alton Ellis, de l’Upsetters, j’en passe et des meilleurs, Harlem Shuffle s’est attaqué au difficile exercice de la compilation, avec un premier volume nommé « Hot Sauce », un rassemblement de titres issus des différents side-labels de Trojan Records, les Beverley, Clandisc, Harry J, Blue Cat et consorts, sortit l’année dernière pour notre plus grand bonheur.

Ils remettent ça avec un volume 2 tout aussi séduisant, avec une tripotée de grand noms à l’affiche, avec des titres plus ou moins rares de Dave Barker, Delroy Wilson, avec en fin de compil’ des titres carrément reggae, comme ce « Ride On, Ride On » de Big Youth et Dennis Brown… (suite…)

Page suivante »