Rude Boy Train

THE FRIGHTNRS – ALWAYS – DAPTONE RECORDS

UN PEU D’HISTOIRE : On connait difficilement plus tragique que l’histoire des Frightnrs et de son leader Dan Klein… « Brukky » comme il se faisait appeler parfois, rencontre Chuck Patel, clavier de son état,  dans une soirée en 2010 et ça colle tout de suite entre les deux amoureux de musique Jamaïcaine… Rejoint par Preet, le frère de Chuck, à la basse et Rich Terrana à la batterie, ils fondent the Frightnrs… Ils jouent alors régulièrement dans les clubs de New York en sortent un premier EP en 2012 produit par l’incontournable local Jay Nugent.

Le groupe rencontre alors le producteur Victor Axelrod, avec lequel ils travaillent rapidement… Gabriel Roth, le boss de Daptone, avec qui Axelrod a déjà travaillé, tombe sur les premières maquettes de leur travail commun, est tout de suite emballé par le niveau du combo et les signe pour un premier 45t, la reprise d’ « I’d  Rather Go Blind » D’Etta James puis pour un premier album… (suite…)

« ALWAYS »: LA MERVEILLEUSE SURPRISE DES FRIGHTNRS!

En 2016, The Frightnrs, groupe reggae rocksteady du Queens nous sortait, chez Daptone Records et produit par Victor Axelrod, un des plus beaux albums de la décénnie, « Nothing More To Say », qu’on aurait cru sorti du coffre fort de Studio One, notamment grâce à la voix incroyable de son chanteur, Dan Klein aka Bruky, qu’on avait surtout croisé jusqu’alors sur les skeuds du Crazy Baldhead de Jay Nugent.

Malheureusement, Dan décède à 33 ans de longue maladie avant même la sortie de l’album et son très beau succès international et l’on pensait que l’histoire pourrait s’arrêter là.

Mais quelques signes laissaient de l’espoir: la parution d’un petit live « maison » vidéo assez fabuleux, avec en featuring les amis Maddie Ruthless, Screechy Dan ou bien encore les Skints, en 2017, puis la sortie la même année d’une version dub de « Nothing More to Say ». (suite…)

Rude Boy Train Radio 085 – Release Party 2021 N°01

Rudeboys & Rudegirls, nouvel épisode Rude Boy Train Radio l’actualité de votre webzine préféré avec au programme du jour: The Magnetics, Delano Stewart, Hollie Cook, Lester Sterling, Ska Jazz Messengers, Smoke + Mirrors,The Paragons,The One Droppers, Lloyd Charmers,The Frightnrs, Maroon Town, The Valkyrians, Hugo Lobo, The Leaders, Judy Mowatt, Wailing Souls, The Enchanters, Desorden Público

(suite…)

THE SOUL CHANCE – The Soul Chance – Obeah Records

UN PEU D’HISTOIRE : Comme par hasard, The Soul Chance nous viens de la côte ouest des USA, de Bakersfield, pas si loin de Los Angeles… Comme pour conjurer le mauvais sort qui fait de ce bled la capitale country qu’on appelle souvent « West Nashville », le groupe s’évertue depuis 2017 à nous produire des petites pépites reggae enregistrées sur du matos 100% vintage, à la recherche du son perdu des Upsetters ou des Hippy Boys.

Ils ont sorti en 2018 pas moins de cinq 45 tours, sur trois labels différents, Obeah Records, Funk Night Records et les excellents Colemine Records, label du dernier Jr Thomas. Il y a eu aussi le très bon « Welcome To Reggae City » présent sur la compil’ « The Birth Of The 4th Wave Of Ska » d’Angel City Records…

C’est donc non sans une certaine impatience qu’on attendait leur premier LP, déjà sorti en digital depuis déjà quelques jours mais en vinyl, chez Obeah Records, seulement en cette fin de semaine. (suite…)

Rude Boy Train Radio 080 – Release Party 2019 N°04

Rudeboys & Rudegirls, nouvel épisode Rude Boy Train Radio avec au programme du jour l’actualité de votre webzine préféré avec XRobBlack, The Frightnrs, The Loudlovers, Lisa Melissa & The Mess , Principles Of Joy, Sonic Boom Six, The Skints, Hugo Lobo, Hollie Cook , The Dynamics, Newtown Rocksteady, Steady 45’s, RWW, Death of A Guitar Pop…..

Bonne écoute à tous !

(suite…)

KINGSTON FACTORY PRESENTS THE EAST COAST SESSIONS – Liquidator Music

UN PEU D’HISTOIRE : Rude Boy Train vous parle souvent, sans que vous vous en doutiez forcément, d’Esteban Descalzo. Et pour cause, il est quasiment dans tous les bons coups venus d’Argentine ces dernières années… La liste serait trop longue, mais le batteur et producteur natif de Buenos Aires tient ce rôle dans deux des meilleures formations locales, j’ai nommé Gigantes Magneticos et les fabuleux Los Aggrotones.

Avec son bon goût pour les sons jamaïcains old school et son appétit dévorant, il collabore au grés de ses aventures avec de très nombreux artistes comme Pat Kelly, Derrick Harriot,  The Upsttemians, The Upshifters ou bien les locaux Mimi Maura, Hogo Lobo, Smocking Flamingos et autres Satelite Kingston ou Los Hamptons.

Après un voyage sur la côte est des Etats Unis où il rencontre de nombreux artistes locaux de la scène ska et reggae, il est convaincu qu’il se doit d’y revenir pour monter un projet musical… Bagages sur le dos, remplis de titres aux contours déjà dessinés à Buenos Aires par le noyau des Gigantes Magneticos, il se pointe mi-2017, pour trois semaines de boulot, pendant lesquelles  il multiplie les sessions d’enregistrement un peu partout dans les studios des uns et des autres, de Washington en passant par Brooklyn ou le Queens entres autres coins de New York, lui permettant d’échanger en live avec chacune de ses rencontres parmis lesquelles figurent,  excusez du peu, Jay Nugent, Dave Hillyard, Larry Mac Donald, Victor Rice ou bien encore le batteur des Frightnrs Rich Terrana. (suite…)

Rude Boy Train Radio 073 – The Best Of 2016 !

rbt_073_flyer_907x1276Rudeboys Rudegirls encore une année qui se termine avec son lot de bonnes surprises, de coups de force et de coups de mou… Comme il est de coutume désormais la rédaction de Rude Boy Train vous livre son top 2016 à base de ska, de rocksteady, de reggae et de soul (un peu de punk-rock aussi c’est vrai…) avec au programme de ce best of The Frightnrs, The Slackers, Steady 45s, Chris Murray Combo, Brooklyn Attractors, Gigantes Magneticos, Mampy, Madness, The Interrupters, James Hunter Six, Sharon Jones & The Dap Kings….

 

Bonne écoute à tous……

(suite…)

Le meilleur de 2016

Afficher l'image d'origine

Encore une année qui se termine avec son lot de bonnes surprises, de coups de force et de coups de mou.

Pour séparer le bon grain de l’ivraie, la rédaction de Rude Boy Train vous livre son top 2016 à base de ska, de rocksteady, de reggae et de soul (avec un peu de punk-rock aussi c’est vrai…)

Vince:

THE FRIGHTNRS – « Nothing more to say » (Daptone Records) : Parce que The Frightnrs sur Daptone Records, c’était déjà une bonne nouvelle, et parce que le groupe en deuil a confirmé son immense talent avec cette incomparable tuerie rocksteady. (suite…)

Rude Boy Train Radio 072 – Release Party 2016 N°07.

rbt_072_flyer_907x1276Rudeboys & Rudegirls, nouvel épisode Rude Boy Train Radio, avec au programme du jour l’actualité de votre webzine préféré avec The Frightnrs, Ansel Collins, John Holt, Lee Thompson Ska Orchestra, Johnny Clarke, Roger Rivas & The Brothers Of Reggae, The Transylvanians, Smooth Beans, Claudette, Rude Rich & The High Notes, Roy Panton & Yvonne Harrison, Rico & the Rudies, Gemma & The Travellers, Jukebox 101, Les SkartOi!, The Interrupters, The Horse….

 

Bonne écoute à tous !!! (suite…)

THE FRIGHTNRS – Nothing More To Say – Daptone Records

The Frightnrs - Nothing More To Say cover art

UN PEU D’HISTOIRE : C’est dans le Queens (NYC) que démarre cette histoire  en 2010. Dan Klein rencontre Chuck Patel dans une fête et les deux gars échangent sur leur amour du rocksteady. Coup de foudre ou presque.  Chuck présente à Dan son frangin Preet et avec l’aide de Rich, ils forment le quatuor qu’ils appelleront THE FRIGHTNRS :  Dan est à la gratte et au chant, Preet à la basse, Chuck au clavier et Rich à la batterie.

En 2012 le groupe autoproduit un Ep cinq titres avec Jay Nugent (Slackers) aux manettes, puis un deux titres, qui resteront inédits en version physique.

Il faut attendre 2015 pour voir la mise en ligne d’un nouvel Ep cinq titres, « Inna Lovers Quarrel », produit par Ticklah (AKA Victor Axelrod), suivi par le 45 tours « Sharon », puis par « I’d Rather Go Blind », un single publié par Daptone Records, le label voisin qu’on ne présente plus dans le monde de la soul. Et quand le combo annonce la sortie d’un album sur Daptone pour 2016, on est quelques-uns à se dire que ça va être énorme. (suite…)

Page suivante »