Rude Boy Train

Rude Boy Train Radio 084… La nouvelle playlist de Clem !!!!

Rudeboys & Rudegirls, nouvel épisode Rude Boy Train, avec au programme du jour la nouvelle playlist de l’ami Clem …. Jackie Mittoo, John Holt & The Paragons, Arthur Kay, Easy Stars All Stars, The Skints, Tim Armstrong, Ranking Junior, Rude Boy, GeorgeHeavyball, New Town Kings, The Dead 60’s, The Downsetters, The Rough Kutz, The Mighty Mighty BossTones, The Spitfires……

Bonne écoute à tous !!!

(suite…)

The House That Bradley Built – LAW Records

UN PEU D’HISTOIRE: Le 25 mai 1996, au cours d’une tournée, le chanteur et guitariste Californien Bradley Nowell meurt à 28 ans d’une overdose d’héroïne. Avec le bassiste Eric Wilson et le batteur Bud Gaugh, ils formaient Sublime. Un groupe fondateur de la vague Ska-Punk qui déferla sur la Californie, les États-Unis et le reste du monde dans les années 1990-2000. Le trio originaire de Long Beach, distillait un son unique. Un mélange de sonorités allant des musiques Caribéennes au Hip-Hop de KRS-One en passant par le Ska-Punk d’Operation Ivy. Avec seulement un album studio, sorti sur une major quelques mois avant la mort de Bradley, Sublime devint une véritable référence de la scène Ska- Punk et continu aujourd’hui d’influencer de nombreux groupes.

A titre posthume, d’autres disques de Sublime se sont retrouvés dans les bacs. Il s’agit surtout de compilations regroupant des compositions inédites, des lives ou encore des versions acoustiques. A la fin du mois de juillet 2020, la Nowell Family Foundation annonçait la sortie d’une compilation intitulée « The House That Bradley Built » .
Les bénéfices issus des ventes d’albums seront reversés à la Bradley’s House, un centre de désintoxication et de rétablissement fondé par la famille Nowell.

Pour ce disque composé de reprises, la fondation s’est associée à LAW Records, le label de Jakob Nowell, fils de Bradley et nous dévoile un casting quatre étoiles !

(suite…)

THE SKINTS – Swimming Lessons – Mr Bongo

Résultat de recherche d'images pour "the skints swimming lessons"UN PEU D’HISTOIREQuatrième album du quatuor de Londres qui aime le reggae, le rocksteady, le ska et… le punk-rock… « Swimming Lessons » devait être le disque du virage à 90°. Si c’est pas tout à fait vrai, c’est pas tout à fait faux non plus.

On vous raconte tout ça en attendant le tournée prochaine du groupe, qui a prévu de faire quelques dates du côté de l’Hexagone…

LE DISQUE: J’ai eu du mal à m’y mettre à cette chronique, comme si j’avais du mal à digérer correctement l’album d’un groupe qui m’a pourtant toujours convaincu. A part quelques scories sans grande importance, le deux précédents opus étaient excellentissimes, et l’annonce d’une évolution de leur son vers un trip à l’américaine un peu punk, un peu new-wave, une peu pop, influencé par No Doubt ou par Weezer, avait de quoi me réjouir. (suite…)

Rude Boy Train Radio 080 – Release Party 2019 N°04

Rudeboys & Rudegirls, nouvel épisode Rude Boy Train Radio avec au programme du jour l’actualité de votre webzine préféré avec XRobBlack, The Frightnrs, The Loudlovers, Lisa Melissa & The Mess , Principles Of Joy, Sonic Boom Six, The Skints, Hugo Lobo, Hollie Cook , The Dynamics, Newtown Rocksteady, Steady 45’s, RWW, Death of A Guitar Pop…..

Bonne écoute à tous !

(suite…)

THE SKINTS en France

Aucune description de photo disponible.Excellente nouvelle ! Le groupe londonien THE SKINTS se pointe en France dans les mois qui viennent, alors que son nouvel album, « Swimming Lessons », est sorti aujourd’hui-même.

Comme d’habitude, leur son est très varié et on vous reparlera du disque très bientôt.

Pour ce qui est des live, ça se passe du côté de Strasbourg le 8 octobre (La Maison bleue), puis le 21 novembre à Gravelines (Salle Vauban), le 22 à Beauvais (L’Ouvre Boite), le 23 à Metz (Les Trinitaires) et le 24 à Paris (La Maroquinerie).

Et The Skints sur scène, c’est en général assez grandiose. Alors foncez. (suite…)

The Skints : un nouvel extrait

L’image contient peut-être : 4 personnes, personnes assisesUne fois de plus, le nouvel opus de THE SKINTS risque d’être un événement, tant le groupe londonien fait partie en 2019 de ceux qu’il faut suivre de près.

Du nouvel album, « Swimming Lessons », on avait déjà pu écouter l’excellente « Learning To Swim », un peu reggae, un peu post-punk à la Weezer/No Doubt, et on avait trouve ça assez tubesque.

Le groupe vient juste de mettre en ligne « Armageddon feat Runkus », totalement reggae cette fois, et on vous met ça en écoute juste après. (suite…)

Deux clips à mater en boucle ce week-end

L’image contient peut-être : 4 personnes, personnes souriantes, bandes et texteY a deux groupes qu’on adore absolument à Rude Boy Train qui nous ont sorti des clips qui vont très très très bien !

D’abord les Anglais de THE SKINTS avec leur superbe « Learning To Swim » dont on vous avait parlé il y a quelques semaines, et qui prend ici en image une autre dimension, entre reggae et son rock à la No Doubt. Tout ce que j’aime, et toujours très excitant dans la perspective du nouvel album plus tard en 2019.

Et puis de l’autre côté de l’Atlantique, les Californiens de THE INTERRUPTERS nous bazardent leur clip de « Gave You Everything » à la punk destroy, avec l’efficacité et la surpuissance d’un direct de Mike Tyson. C’est absolument énorme, ne les ratez surtout pas à Paris le 24 juin (au Gibus) si vous êtes dans les parages. (suite…)

Un single pour The Skints

L’image contient peut-être : 4 personnes, personnes assisesVoilà une pure nouvelle : THE SKINTS, certainement l’un des groupes les plus intéressants du moment, vient de sortir un nouveau single.

Et ce single annonce la sortie d’un nouvel album, « Swimming Lessons », au printemps prochain. Le groupe londonien explique que le disque sera influencé par Alton Ellis, No Doubt, Bad  Brains et Weezer… Tout un programme qu’on a hâte de découvrir. (suite…)

Des SKINTS toujours au top

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes sur scène, personnes qui jouent des instruments de musique, concert et guitareTHE SKINTS, c’est l’un des meilleurs groupes de la scène reggae-rocksteady-ska de ces dernières années, en studio comme en live. Il fallait donc qu’on attire votre attention sur une petite reprise que le quartet vient de nous pondre pour accompagner ses dates de tournée en Grande-Bretagne.

Il s’agit d’une version reggae de « Let’s Stay Together », le standard d’Al Green (ouais ouais, le morceau de Pulp Fiction) que le chanteur-batteur nous interprète avec une finesse à pleurer tellement c’est beau (aussi beau que quand ils reprennent « Take Warning »). (suite…)

The Frightnrs vous souhaite une bonne année !

news-0117-frightnrs-nydPour ceux qui comme nous se posait la question de l’avenir des Frightnrs après le décès de Brukky, le groupe à mis en ligne une vidéo des plus rassurante… En effet quoi de mieux pour conjurer le sort et aller de l’avant que d’affirmer haut et fort ce que l’on est , c’est à dire un des meilleurs groupes de rocksteady en faisant la fête avec des potes !

C’est ce qu’on fait les Frightnrs à l’occasion du réveillon du nouvel avec cette vidéo showcase de près de 30mn enregistrée à la maison avec des invités comme Maddie Ruthless ( The Far East), The Skints, Top Shotta, Screechy Dan et Anant Pradhan … La bonne surprise de la vidéo c’est également la présence au chant de Jonny GoFigure qui sans faire oublier Brukky assure plutôt bien dans un rôle pour le moins compliqué et laisse augurer d’une relève plus qu’intéressante …

Bref ne boudons pas notre plaisir car avec cette vidéo dédiée comme il se doit à Dan Klein, les Frightnrs revendiquent qu’ils sont plus que jamais vivant ! (suite…)

Page suivante »