Rude Boy Train

LE RETOUR EN FORCE DE LA SOUNDCLASH SERIES DE BADASONIC RECORDS

Le premier volume de la série de 45 tours du label Belge Badasonic Records avait été un sacré évènement avec le Clash entre les Slackers reprenant l’incontournable « Countryman Fiddle » et les Aggrolites et leur reprise parfaite du « Wasted Days » des New Yorkais…

Après une affiche 100% US, revoilà donc le label de Nico Leonard et Brieuc Labiouse nous refaire le même coup, avec une affiche cette fois-ci 100% Européenne, avec, et c’est là l’évènement, le premier titre enregistré par The Moon Invaders depuis près de 10 ans, une reprise du « Ride On Donkey » de The Upsessions, chantée haut et finement cuivrée, pendant que le groupe de Boss Van Trigt assure lui aussi sur une belle version de « Walk, Don’t Run » un de mes titres préférés de la bande aux frères Hardison. (suite…)

Du nouveau chez les Slackers

On est tous un peu déçus de ne pas avoir pu choper nos New-Yorkais favoris en concert en 2020, et que la tournée de rattrapage de 2021 ait été reportée à 2022 (on croise les doigts).

On n’est donc pas mécontent d’apprendre que le groupe a enregistré un 45 tours pour Pirate Press Records qui vient tout juste de sortir.

Deux morceaux au programme, « Windowland » et « I Almost Lost You », tous deux de très bonne qualité (forcément). (suite…)

CLASH ROYAL SLACKERS V.S. AGGROLITES CHEZ BADASONIC RECORDS

C’était la grosse news de cette fin décembre! Annoncé au détour d’une interview des patrons de Badasonic Records, Nico et Brieuc, pour l’émission locale La Platanerie, le lancement d’une « Soundclash Serie » sur 45 tours pour le label Belge, et pas avec n’importe quel split: The Aggrolites reprenant « Wasted Days » des Slackers et ces même Slackers reprenant à la sauce ska l’incoutournable « Countryman Fiddle » des Californiens.

Le truc tellement énorme qu’il fût sold out en moins de 24h! Mais il se dit dans les milieux autorisés qu’un repress est d’ors et déjà prévu pour janvier, alors, pour les retardataires et éventuels réticents, keep in touch et écoutez-moi ces deux merveilles ! (suite…)

Des vieilleries des Slackers sur Bandcamp

Si tout va bien les SLACKERS seront en Europe cet automne, et ça ça fait plaisir. Ils doivent aussi sortir deux 45 tours vers la fin de l’année chez Pirate Press Records.

En attendant, le combo de New York vient de nous balancer sur bandcamp des fonds de tiroirs pas vilains du tout : un vieux live de 1993 à l’époque où le groupe devait encore s’appeler The Nods (« Live at Wetlands »), ses « Sugarshack Sessions » avec trois titres en version acoustique, une compilation de rarities (« Rarities 1996-2000″), une démo de 93/94 (« Obscurities« ) et encore quelques bricoles. (suite…)

Rude Boy Train Radio 081… La playlist de Bronsky !!!!

Rudeboys & Rudegirls, nouvel épisode Rude Boy Train, avec au programme du jour la playlist de l’ami Bronsky ….Alpheus, The Oldians, Orange Street, Two Tone Club, Death Of Guitar Pop, Los Tres Puntos, Johnny Reggae Rub Foundation, The Prizefighter, Go Oasis – Crazy Baldhead, The Slackers, The Uppertones, Prince Buster, The Void Union, The Bandulus, Dub Princess, The Soul Chance, The Dell-Hi’s, Mariano Descalzo & Mariano Gallegos, Vic Ruggiero & The Drastics, The Loving Paupers !

Bonne écoute à tous !

(suite…)

Un 45 tours pour THE SLACKERS

L’image contient peut-être : chaussuresMine de rien THE SLACKERS, certainement l’un des principaux groupes de ces 25 dernières années, parmi les plus prolifiques et les plus réguliers sur scène (et notamment en Europe), n’a pas publié d’album depuis le disque éponyme de 2015.

Il faut dire que Vic Ruggiero et David Hillyard ont un (ou plusieurs) autre(s) groupe(s) à faire tourner ici ou là, dans un bar du Havre ou dans une maison d’étudiants de Metz…

Tout ça pour dire qu’on est content d’apprendre que le sextet s’apprête à sortir un 45 tours le 25 octobre prochain sur Screaming Records, le label de Copenhague. Au programme une face A et une face B, avec d’un côté « The Way Of A Woman », et de l’autre sa version dub. Attention ! Edition limitée à 5 X 100 exemplaires ! Chaque série de 100 a une pochette différente, signée notamment par Horace Panter (Specials), Buster Bone, ou Danny Rebel.  C’est du pur Slackers donc c’est forcément nickel, et ça se précommande ici. (suite…)

Rude Boy Train Radio 077 – Release Party 2019

Rudeboys & Rudegirls, nouvel épisode Rude Boy Train Radio (ça faisait un bail…)  avec au programme du jour l’actualité de votre webzine préféré avec The Skatalites, Caz Gardiner & The Badasonics, Sean Brennan, Janet Kumah, The Slits, Keith Hudson, The Beat, The Slackers, Johnny Reggae Rub Foundation, Double Jabs, The Ethiopians, R.W.W., Marta Ren, Sharon Jones and the Dap Kings, Charles Bradley, Lisa Melissa & The Mess, The Far East…..

Bonne écoute à tous !

(suite…)

Un nouveau 45 tours pour The Slackers

Aucun texte alternatif disponible.Super bonne nouvelle : le groupe de New York qu’on adore tous, THE SLACKERS, vient en Europe le mois prochain et on se frotte les mains. Et même qu’il vient avec un 45 tours, lui qui n’a plus rien publié depuis l’album éponyme de 2015 (alors qu’avant c’était quasiment un disque (album, Ep, live, remixes ou rarities) par année.

La belle galette vient de Badasonic Records, le label du pote Nico Leonard, et dessus on retrouve « Wrongful Suspicion », une reprise de Rancid, mais qui est en fait un chanson de Vic Ruggiero et Tim Armstrong  écrite pour « Life Won’t Wait », l’album de 98 du groupe de la Bay Area. Du coup on n’est pas trop perdu. (suite…)

RUDE BOY TRAIN’S CLASSICS – THE SLACKERS – Redlight (Hellcat Records/1997)

Résultat de recherche d'images pour "the slackers red light"

« Rude Boy Train’s Classics », c’est une série de chroniques d’albums qui ont marqué l’histoire du ska, du rocksteady ou du skinhead reggae. Standards objectifs reconnus par le monde entier ou chefs d’oeuvre personnels qui hantent nos jardins secrets, la rédac de Rude Boy Train vous fait découvrir ou redécouvrir ces albums majeurs qui méritent d’avoir une place de choix sur vos étagères ! Rendez-vous le premier vendredi de chaque mois… 

UN PEU (BEAUCOUP) D’HISTOIRE : Depuis plus de vingt ans, THE SLACKERS, à force d’albums impeccables et de tournées incessantes à travers le monde est devenu une référence de la scène ska mondiale…

Le groupe naît à New York en 1991 autour du talentueux clavier et chanteur Vic Ruggiero… Ils jouent à l’époque un two-tone mêlé de garage rock et de quelques touches de rocksteady. C’est rugueux, dynamique, mais loin des merveilles dont le groupe va se révéler capable. En 1996 alors que Dave Hillyard vient de quitter sa Californie natale et le groupe Hepcat pour les rejoindre, ils enregistrent, « Better Late Than Never », produit par Victor Rice, qui définit les premiers contours de ce que sera le son des Slackers, proche des racines jamaïcaine, mais sous forte influence soul et blues. D’emblée le groupe en impose avec des titres comme « Sooner or Later », entraînant, « You Don’t Know I », ou « Sarah » encore souvent repris en live aujourd’hui. Ils signent alors chez Hellcat Records en plein boum punk et ska outre Atlantique. (suite…)

RUDE BOY TRAIN’S CLASSICS – CHRIS MURRAY – Slackness (Ska In The World Records-2005)

Résultat de recherche d'images pour "chris murray slackness"« Rude Boy Train’s Classics« , c’est une série de chroniques d’albums qui ont marqué l’histoire du ska, du rocksteady ou du skinhead reggae. Standards objectifs reconnus par le monde entier ou chefs d’oeuvre personnels qui hantent nos jardins secrets, la rédac de Rude Boy Train vous fait découvrir ou redécouvrir ces albums majeurs qui méritent d’avoir une place de choix sur vos étagères ! Rendez-vous le premier vendredi de chaque mois ».

UN PEU(BEAUCOUP) D’HISTOIRE: Il est des noms incontournables qui vous viennent en tête lorsque l’on évoque la scène ska internationale et Chris Murray est l’un de ceux-là. Incontournable parce dès la fin des années 80, il a été un des fers de lance, avec son groupe King Apparatus, du revival ska outre-atlantique, et que depuis, il distille avec un talent hors pair ses chansons simples aux harmonies limpides comme de l’eau de roche. (suite…)

Page suivante »