Rude Boy Train

VILLA FANTOME – Villa Fantôme – At(h)ome

Villa Fantôme - Villa Fantôme - CD album - Achat & prix | fnacUN PEU D’HISTOIRE: VILLA FANTOME, c’est le nouveau projet de Pierrot et Manu de la Ruda (Salska), et ça se passe du côté d’Angers.

Au programme, du ska, beaucoup de ska, teinté de rock et de punk à l’anglaise, mais toujours en français, avec des textes particulièrement soignés. Le nom du combo d’ailleurs, est une référence évidente au « Ghost Town » des Specials, une de leurs influences majeures.

La formation est composée de 6 musiciens: 2 guitares, basse, batterie, chant, clavier/trompette, et après le single « Série Noire », le combo vient tout juste de publier son premier album éponyme sur Label At(h)ome. On vous raconte…

LE DISQUE: Personnellement la Ruda, j’avais adoré le début, j’avais zappé le milieu, et j’avais bien aimé la fin, notamment avec « Grand Soir » et « Odéon 10-14 ». Alors quand j’avais entendu dire que Pierrot et Manu avaient rebranché les amplis pour se remettre au ska, d’influence british, avec pas mal de background punk, j’avais pensé que ça allait le faire pas mal. (suite…)

Villa Fantôme : un album et des concerts

VILLA FANTOME est le nouveau projet de Pierrot et Manu de la Ruda (Salska). Au programme, du ska, beaucoup de ska, teinté de rock et de punk à l’anglaise, mais toujours en français avec des textes particulièrement chiadés. Le nom du combo d’ailleurs, est une référence évidente au « Ghost Town » des Specials, une de leurs influences majeures.

Ils sont 6 sur scène, 2 guitares, basse, batterie, chant, clavier/trompette, et le 12 mars c’était leur tout premier concert, très loin de chez eux, à Nilvange (57). Et malgré un public clairsemé, c’était absolument grandiose ! Les compos sont superbes, ça tient la scène comme si ça tournait depuis 25 ans, et la complémentarité guitare rythmique/guitare solo était juste prodigieuse.

On vous met juste en dessous la liste des concerts dans les semaines qui viennent. Foncez si vous êtes dans les parages. Et amis Franciliens, ne ratez pas la date du 31 mars à l’Alhambra, avec les Australiens de The Rumjacks et leur irish-punk (un peu ska) de toute première bourre. (suite…)