Rude Boy Train

WESTBOUND TRAIN-DEDICATION-AUTOPROD

UN PEU D’HISTOIRE : Westbound Train, c’est le groupe de Boston mené par la voix soulissime d’Obi Fernandez, un chanteur comme on en fait peu. Entouré par une floppée de pointures, ils enregistrent dès 2002 leur premier opus « Searching For A Melody » au Version City chez King Django. C’est directement une claque… Des compos géniales, une interprétation de haut niveau, le groupe se révèle excellent dans tous les domaines, du ska le plus trad aux reggaes beaucoup plus modernes, façon Californienne.

En 2005, ils sortent « Five To Two » chez Stomp Records et ça monte encore d’un cran… La voix d’Obi Fernandez progresse et la prod est bien plus assurée. Une impression de tout bon encore renforcé par deux featurings de classe sur trois hits : Alex Desert  qui donne a « Soapbox » et « To Know » de faux airs d’Hepcat alors que les californiens sont en sommeil et King Django sur « Lyrics Architects » , une bombe early dancehall.

Le groupe devient un incontournable de la scène US, est embarqué sur le Warp Tour et signe chez Hellcat pour son troisième album « Transitions » qui sort en 2006… On croit alors la troupe au sommet tant tout est ici flamboyant : la voix d’Obi est majestueuse et les chœurs associés au diapason… Rich Graiko et Josh Cohen font des merveilles aux cuivres, Thad Merrit , Jesse Hayes et John De Carlo à la guitare assurent une rythmique vraiment propre au groupe, capable de varier entre swing 60’s, funky reggae, rocksteady soul ou roots, pendant que Gideon Blumenthal se révèle un clavier au talent assez diabolique, Corey Williams emballant le tout dans des arrangements de guitare, slide ou bluesy vraiment toujours impeccables. (suite…)

Rude Boy Train’s Classics – WESTBOUND TRAIN – Transitions (Hellcat Records-2006)

« Rude Boy Train’s Classics », c’est une série de chroniques d’albums qui ont marqué l’histoire du ska, du rocksteady ou du skinhead reggae. Standards objectifs reconnus par le monde entier ou chefs d’oeuvre personnels qui hantent nos jardins secrets, la rédac de Rude Boy Train vous fait découvrir ou redécouvrir ces albums majeurs qui méritent d’avoir une place de choix sur vos étagères ! Rendez-vous le premier vendredi de chaque mois…

UN PEU(BEAUCOUP) D’HISTOIRE : 2001, Boston, Massachusets…  Inspirés par le succès grandissant des formations ska-trad US  comme Hepcat ou les Slackers  qui prennent petit à petit le pas sur les groupes third wave, Obi Fernandez, tromboniste et chanteur de son état, grand fan de soul, monte avec une crème de zicos, comme le bassiste Thaddeus Merritt ou le trompettiste New Yorkais Rich Graiko, Westbound Train, reference au célèbre titre de Dennis Brown.

Dès 2002, ils autoproduisent  « Searching For A Melody », enregistré au studio Version City de King Django. Et d’emblée, ça en jette : si le son est un peu sec (Version City Style !), leurs compos ciselées,  tour à tour ska, rocksteady ou early reggae, interprétées avec une finesse rare et associées à l’influence soul de la voix somptueuse d’Obi Fernandez, nous offrent un premier opus plein de classe qui sera réédité en 2003 sur Megalith Records. (suite…)

Westbound Train – Un nouvel album pour 2017 !

578091_10151510416105241_2106936029_nIl est des reformations que l’on n’ose imaginer ! Les Westbound Train font probablement partie de cette catégorie de groupes pleins de promesses, bourrés de talents qui vont et viennent en nous laissant quelques albums en guise de consolante ! Et pourtant, tel le phoenix renaissant de ses cendres (ok j’en fais des tonnes), le combo originaire de Boston nous revient après plus 6 années d’absences. Faut dire que les gars avaient trouvés de quoi s’occuper individuellement….. entre la carrière solo du chanteur Obi Fernandez et les collaborations ou participations des différents musiciens à des groupes tels les Toasters, Void Union, The Venditions, Brooklyn Attractors le groupe avait encore quelques arguments à faire valoir ! Après un dernier album « Come and Get It » en 2009 et une reformation ratée en 2013, les Westbound Train  nous reviennent avec un projet d’album pour 2017. Pas vraiment d’infos concernant la date mais un premier morceau « Stranded » est déjà disponible sur le label du chanteur RareBreed recording….. une mise en bouche en quelque sorte ! (suite…)

The Pomps… un nouvel EP à venir !

pompsThe Pomps c’est le groupe de ska/power pop originaire de Boston (Massachusetts). Véritable all-star band du coin, le groupe est composé de 4 musiciens qui jouent dans pas mal de combo locaux avec Jameson Hollis à la basse (Have Nots), Alex Stern à la guitare (The Void Union, The Sterns, Mass Hysteria, New Collision), Casey Gruttadauria au clavier (New Collision), et Rick Smith à la  batterie ! Après un premier album autoproduit « Top of The Pomps »en 2012 et un EP 4 titres « The Pomps Save The Queen » sorti en 2014 (le tout disponible sur le bandcamp du groupe), le groupe a mis en ligne il y a quelques semaines sur le soundcloud de Rare Breed Recordings, le label d’Obi Fernandez (Westbound Train) et Vinnie Fiorello (Less Than Jake) un nouveau morceau « All My Guns » histoire d’annoncer la sortie prochaine d’un nouvel EP « Indie Rock Is Dying » ! Comme d’hab on suit l’affaire et on vous dit quoi !! (suite…)

The Duppies….Un nouvel album pour 2015 !

19869_264653376238_4579194_nThe Duppies font partis de ces groupes attachés aux valeurs traditionnelles de la musique jamaïcaine. En effet, les 7 musiciens du groupe pratiquent un ska rocksteady dans la plus pure tradition du genre et revendiquent haut et fort cette passion qu’ils definissent comme « Jamaican/Brixston Rock Steady Ska Reggae sound ».. voyez le truc ! Originaire de Gainesville en Floride, le groupe existe depuis près de 11 années et écume les salles US avec des potes tels les Slackers, les Toasters, Less Than Jake, King Django, New York City Ska Jazz Ensemble ou les Westbound Train bref que des potes comme on les aime ! Après un premier album « Throw One Punch » autoproduit en 2008 et un second « One Thousand Bullet » en 2010 chez Citrus Records suivi d’un single « Bad Guy » en 2012 et une participation sur l’excellente compilation US « Florida Ska: Closer Than You vol.3 » en 2014, le combo prépare la sortie d’un nouvel album pour cette année. Un premier titre « Broken Organ » est déjà disponible dans une version live studio, histoire de se faire une petite idée ! (suite…)

Westbound Train, l’aventure continue !

578091_10151510416105241_2106936029_nEt oui, c’est désormais officiel et personnellement c’est vraiment une nouvelle que j’attendais avec grande impatience!! Westbound Train, ce groupe de Boston – Massachusetts emmené par Obi Fernandez est actuellement en studio et qui dit studio, dit nouvel album…

Après s’être essayé à une carrière solo pour Obi, avoir rejoint différents projets pour certains membres (The Toasters, Void Union, The Venditions et bien d’autres) le groupe se reforme, ils se sont même produits à bord d’un bateau le 16 juin dernier à l’occasion du Ska in the Harbour chez eux à Boston aux côtés de The Toasters. (suite…)

Obi Fernandez – Confessions, Waves and the Garden State!

Les amateurs de soul and reggae vont être comblés, le retour tant attendu du leader du groupe Westbound Train, Obi Fernandez a enfin eu lieu.

Sorti le 25 septembre dernier sur le label Paper + Plastick et après une release à Boston accompagné de The Pomps, Soul Rebel Project and Rikki Rocksteady au début du mois, il était plus que temps de s’attarder sur le sujet en vous présentant cet excellent album. (suite…)

THE POMPS – Top of the Pomps – Autoprod

UN PEU D’HISTOIRE: C’est en 2011 que débute The Pomps près de Boston. Le groupe est composé de Jameson Hollis à la basse (Have Nots), Alex Stern à la gratte (The Void Union, The Sterns, Mass Hysteria, New Collision), Casey Gruttadauria au clavier (New Collision), et de Rick Smith à la batterie. The Pomps ressemble donc à un all-star band.

 Le quatuor pratique un mélange ska/power pop et sort un premier album 9 titres (« Top of The Pomps ») en mars 2012, sur lequel ils invitent des potes, notamment King Django et Vic Rice (Stubborn Allstars…) ou Rich Graiko et Josh Cohen, trompettiste de tromboniste des Westbound Train de Boston.

 LE DISQUE: Neuf titres seulement, balancés vite fait dans une simple pochette cartonnée mais bien décorée comme il faut pour même par cher, le tout découvert au hasard d’une page bandcamp. (suite…)

Obi Fernandez en solo le 21 août

OBI FERNANDEZ, c’est le chanteur / tromboniste / guitariste / percussionniste des magnifiques Westbound Train (Boston). Son groupe en stand-by depuis plus d’un an, il a décidé (après une démo dont nous avions parlé il y a quelques mois) d’enregistrer un album solo, « Confessions, Waves and The Garden State » à forte tendance reggae/soul, dont la sortie est programmée pour le 21 août prochain sur l’excellent label Paper + Plastic (fondé par Vinnie Fiorelo, batteur de Less Than Jake).