Rude Boy Train

WILD MAN RIDDIM-PANATLANTIC-Diger records

UN PEU D’HISTOIRE : Wild man Riddim, c’est le groupe ska-jazz venu du froid, d’Oslo, plus précisément, composé par un noyau de zicos qui officient aussi dans l’excellent groupe The Phantoms… C’est d’ailleurs par le biais de ce groupe que l’on découvre son pendant ska-jazz 100% instru à l’occasion de la sortie d’un premier opus, « Worldwide Frenquency » à l’efficacité redoutable et aux compos dynamique et originales…

Un second album tout aussi fameux sortira l’année suivante, nommé tout simplement « Wild Man Riddim » qui ravira tout autant nos oreilles, explorant par ailleurs quelques terrains plus exotiques tendance afro-beat avec une certaine réussite, se prêtant aussi à l’exercice de la chanson, avec « Elevate Yourself », un reggae-ragga bien cool.

Pour ce troisième album, les gars d’Olso confient leurs bandes à l’incontournable Victor Rice, aiguisant encore un peu plus notre interêt… Le bien nommé « Panatlantic » est donc sorti cette fin septembre et c’est une curiosité !

LE DISQUE : Il m’a fallut un paquet de temps pour vous pondre la review de ce « Panatlantic », le nouvel album des Wild Man Riddim ! Faut dire qu’après avoir fait tourner des trucs aussi immédiats que des Death Of Guitar Pop ou bien Mr Kingpin, ben le ska jazz des Norvégiens paraît un peu âpre aux premières dégustations. (suite…)

POUR UNE POIGNEE DE SINGLES !

On va pas se le cacher, après plus d’un an de pandémie mondiale et, pour la plupart des groupes, pas de concert, peu de répèt’ et sûrement pas trop de revenus, les sorties discographiques se font rares en ce moment…

En l’absence d’album réellement marquant, on pourra pour patienter se pencher sur les quelques singles sortis ici où là ces dernières semaines et qui commencent, touche d’espoir, à se faire un peu plus nombreux…

BUSTER SHUFFLE-Sucker Punch Blues: On commence par du tout droit sorti du four puisque c’est aujourd’hui même qu’est sorti le dernier single de Buster Shuffle, avec toujours ce même sens inné de la mélodie pop, ce two-tone boosté et son piano so British, un titre direct dans ta face pour te faire danser tout le week-end ! (suite…)

WILD MAN RIDDIM – Worldwide Frequency – Brixton Records

UN PEU D’HISTOIRE : on vous la fera courte pour l’occasion, et pour cause, on n’a pas des tonnes  d’infos sur ce groupe nommé Wild Man Riddim. Tout juste saura-t-on vous dire qu’il s’agit d’un gros noyau des Phantoms, d’Oslo, dont nous avions salué « Their Legendary 4th »,  leur excellent quatrième album,  sorti  l’année dernière, qui nous avait fait belle impression. Ce pendant instrumental distille ses compos entre reggae ska et jazz depuis 2012, faisant office de backing band pour un paquet d’artistes reggae locaux.

Après un premier EP sorti en 2014, ils enregistrent en une seule journée, s’il vous plait, ce  « Worldwide Frequency »  qui sort en ce début d’automne avec l’appui de Brixton Records. (suite…)